Portrait d’un relieur de livre

Capture« Quiconque aime les livres aime les voir ainsi bien habillés, comme parés pour entrer dans la durée. J’éprouve aussi du respect pour les relieurs »… « je ne pouvais qu’admirer ce beau travail d’artisan où se reconnaissait le goût de la perfection… »

Jacqueline de Romilly, dans Le geste et la parole des métiers d’art, 2004.

Le métier de relieur est un métier devenu rare, d’autant plus à la Réunion. Aussi, je remercie Simon de m’avoir accordé cette interview, qui fut réellement enrichissante.

Les relieurs reproduisent depuis des siècles les mêmes gestes techniques minutieux, un métier qui demande patience et précision. Chaque relieur utilise des solutions qui lui sont propre en fonction de son habileté et de sa dextérité. Les techniques mises en œuvre pour la confection des reliures sont des indices de datation ou de provenance d’un livre. La reliure est donc un art complexe qui utilise son propre jargon comme on peut le voir sur l’image suivante.

relieur voc

Simon est donc un réel artiste, qui protège ce qui est notre mémoire à tous, les livres !!!

Voici notre entretien :

 matériel

Le livre que je tiens dans mes mains est un registre où ont été répertoriés les noms et prénoms d’esclaves une fois affranchis.

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :