Les Sourds avec un « S » majuscule (la suite)

Lors d’un précédent article, j’expliquais que mon travail était en lien avec le F.L.S, sans toutefois expliquer de quoi il s’agissait. En fait, je suis Assistant de Vie Scolaire, c’est-à-dire que je suis le lien entre l’élève que j’accompagne, en l’occurrence une lycéenne,  et le corps enseignant. Je l’aide donc à établir un lien avec l’enseignant, les autres élèves et le savoir.

fls lsf

Je dois traduire en langue des signes ce qui se dit et dans le même temps l’aider à acquérir des techniques (lecture labiale, échange sur papier,…) pour développer son autonomie.

Depuis la loi de 2005 concernant l’égalité des chances des handicapés, les élèves des écoles, des collèges et des lycées, peuvent être accompagnés pour faciliter leur intégration dans des classes qui  ne sont ni des C.L.I.S (Classe d’Inclusion Scolaire) ni des U.L.I.S (Unité Localisé pour l’Inclusion Scolaire).

Humour sourd

Alors comment j’en suis arrivé à signé ? Quand j’étais petit, je me rendais en Algérie pour les grandes vacances. Là-bas, j’accompagnais ma tante qui était professeur pour les aveugles dans une école pour handicapés, où j’ai pu rencontrer et côtoyer des sourds. Bien sûr,  je ne signais pas, (et d’ailleurs je précise que la langue des signes est différente d’un pays à l’autre, cependant la langue des signes française est la même en Suisse, en Belgique, et dans quelques pays africains), mais cela m’a beaucoup influencé pour la suite, même si le chemin fut très long pour y arriver, mais c’est une autre histoire. J’ai donc appris à signer à la Réunion, dans le centre de l’I.R.E.F avec des formatrices Sourdes, ce qui fut enrichissant.

 Elles nous ont fait vivre des situations incroyables. Je me rappelle cette sortie au Chaudron. Nous ne devions pas parler et faire des achats en faisant semblant d’être Sourds, ce qui ne fut pas une mince affaire. Quelques insultes, un peu de mépris, mais dans l’ensemble beaucoup d’ empathie et d’effort pour essayer de comprendre, et même des cadeaux (je n’en ai pas profité, il fallait bien faire l’exercice !). Rien de mieux pour comprendre, que de vivre leur réalité, une belle expérience !

Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :